EN FR

Peut-être un printemps

Préambule de la Constitution libanaise, alinéa H :

« La suppression du confessionnalisme politique constitue un but national essentiel pour la réalisation duquel il est nécessaire d’œuvrer suivant un plan par étapes. »

Ce travail documentaire est composé d’une série de 30 images prises de mars 2010 à avril 2011 sur la route entre Beyrouth et Tripoli.

Le photographe français Florent Meng s’est interrogé sur la notion de laïcité à travers l’idée du mariage civil, dans un pays où le seul mariage reconnu est d’ordre religieux.

De façon poétique, il a confronté les publicités omniprésentes du lucratif merchandising matrimonial à la vie amoureuse complexe de jeunes amants, contraints par la pression familiale et religieuse de se fréquenter à l’abri des regards.

Mashallah News vous dévoile une partie de cette série photographique dont l’édition sera présentée le 3 novembre prochain au Centre de la Photographie à Genève, dans le cadre du vernissage de la plateforme éditoriale de livres d’artistes, Hard Copy.

(Visited 93 times, 1 visits today)

Leave a Reply